Le document qui suit est le résumé d'un dossier top secret de l'armée française. C'est une étude sur les principaux insectes mutants que l'on peut apercevoir un peu partout dans le monde. (et même en France, comme le prouvent les autres articles que vous pouvez trouver sur ce site) Ce dossier est incomplet, il porte seulement sur les micro mutants les plus connus.


Informations confidentielles.

Conclusions en ce qui concerne les USArtropodes.
Les USArtropodes ont été créés par les américains grâce à des manipulations génétiques sur des sauterelles ou criquets.
Ils sont dérivés d'insectes de la famille des Tettigoniidae.
Ils se nourrissent de feuilles, préférant les jeunes pousses tendres des cultures. (Ils sont capable de ravager un champ en quelques minutes) C'est pour cela que le gouvernements des états-unis essaie autant que possible de les envoyer loin de chez eux, comme en Afrique par exemple, en prétextant une invasion Flyborg dans les champs de pays du tiers-monde.
Ils possèdent des ailes mais s'en servent seulement pour voyager, préférant pour les courtes distances faire de gigantesques bonds à l'aide de leurs grandes pattes arrière.
Ils sont très fiers, ils se croient invincibles et suivent les ordres sans jamais réfléchir (même si ceux-ci sont stupides) car ils croient en la grandeur de leur nation.

Conclusions en ce qui concerne les Flyborg.
Ce sont de cruels insectes extraterrestres qui semblent avoir muté à partir d'hyménoptères, et semblent très proches de nos guêpes.
Elles se nourrissent essentiellement de viande crue (les cadavres de leurs ennemis) mais aiment aussi la confiture.
Elles ont une fâcheuse tendance à incorporer des éléments électroniques sur les êtres vivants, en particulier sur leurs compatriotes. Ces améliorations les rendent extrêmement puissantes, mais elles sont facilement repérables aux grésillements qu'elles provoquent en passant près d'un haut parleur.

Conclusions en ce qui concerne les Sovietoptères.
On sait de source sure que les Sovietoptères ont été créés dans les laboratoires soviétiques lors de la guerre froide.
Ils sont des dérivés des coléoptères.
Ils se nourrissent essentiellement de déchets, d'excréments et végétaux en putréfaction. Leurs artistes élaborent de grandes statues d'excréments à la gloire des héros du peuple, qu'ils roulent ensuite jusqu'à leur base.
Ils possèdent des ailes cachées sous leur carapace, tout comme leurs lointains cousins scarabées et autres coléoptères.
Ils aiment se réfugier dans les coins sombres. L'insecte que nous nommons "Saboteur" est même passé maitre dans cet art.

Conclusions en ce qui concerne les Chitiniens.
Ce sont des arthropodes indéterminées, dont certains semblent avoir muté à partir d'arachnides, d'autres ressemblent à nos fourmis, quelques uns font penser à des pucerons et d'autres encore pourraient avoir un lien avec les mille-pattes. Bref, on ne sait pas trop d'où ils viennent. Leur points communs sont qu'ils sont tous mutants et tous roses.
Ils se nourrissent de végétaux pour la plupart, mais les araignées mangent des insectes qu'elles capturent en projetant leurs toiles. Les guerriers ne crachent pas non plus sur un peu de viande fraiche de temps en temps.